Bienvenue sur SOS Refuges, le forum d'aide à l'adoption des chiens et chats en refuge
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Coup de gueule - 150 Chiens enfermés dans des boîtes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Tinavanni
Modérateur
Modérateur
avatar

Féminin
Nombre de messages : 5500
Age : 61
Localisation : Aisne
Nombre d'animaux : nounou,3 chats,+ DEDE, NOE et POUKI
Emploi/Loisirs : nounou enfants, chats, chiens
Date d'inscription : 12/07/2013

MessageSujet: Coup de gueule - 150 Chiens enfermés dans des boîtes   Ven 16 Sep 2016 - 21:37


http://www.clicanimaux.com/newsletter/NL_CLA_2016S37_7.html?utm_source=mind…

150 chiens enfermés dans des "boîtes"...

Si ce message ne s'affiche pas correctement, vous pouvez le visualiser en suivant ce lien
Pour être sûr(e) de recevoir tous nos emails, ajoutez newsletter@clicanimaux.com à votre carnet d'adresses.

« Une vision d’horreur, je n’ai pas d’autres mots pour définir ce que j’ai vu… »
150 chiens enfermés dans des "boîtes"
NOUS DEVONS LES SAUVER !


150 chiens sont emprisonnés dans boîtes sordides depuis des mois, et même des années pour certains…

Ils souffrent de grave dénutrition, de déshydratation.
Beaucoup sont souffrants, blessés.

Patrick Sacco, malgré tout ce qu'il a déjà vu, est horrifié.

« Une vision d’horreur, je n’ai pas d’autres mots pour définir ce que j’ai vu… »

AUJOURD'HUI, NOUS POUVONS LES SAUVER !
Cette histoire est à peine croyable... et pourtant, elle est bien réelle.

Comment expliquer une telle folie ?

C'était il y a 15 jours. L’association Respectons reçoit un appel d’une dame en détresse.

Elle ne peut plus nourrir les chiens qu’elle a chez elle.

« Elle semblait très perturbée par la situation, et après quelques minutes de conversation nous comprenons qu’il ne s’agissait pas de quelques chiens, mais de plusieurs dizaines de chiens…»

Alarmés, les bénévoles se rendent en urgence sur place afin de contrôler leur état de santé et leur venir en aide.

« C’est ainsi que le voyage au bout de l’horreur a débuté.

Nous avons commencé à avoir peur de ce que l’on allait trouver à l’intérieur rien qu’à l’odeur qui se dégageait de ce lieu…

Il s’agissait d’une petite résidence en pleine ville avec des murs assez hauts pour que personne ne puisse voir ce qui se passe à l’intérieur. Les murs étaient recouverts de végétation, mais on pouvait entendre les hurlements des chiens à l’intérieur !

Une bénévole de l'association devant la porte
L’entrée permettait d’accéder à une cour où une quinzaine de « boîtes » d’à peine un mètre de large et de haut, étaient posées à même le sol… Elles étaient construites de divers matériaux, tous vieux, rouillés, et sales.

Au début, nous n’avons pas compris pourquoi il y avait autant de boîtes, mais, quand nous avons vu la tête d’un chien sortir et hurler de peur ou de douleur nous avons été tétanisés…
Il s’agissait bien de « niches » pour chiens…

Les pauvres étaient enfermés dans ces « boîtes », presque sans lumière pour certains. Ils vivaient dans leurs propres excréments ou ceux des autres chiens - Oui, ils pouvaient y avoir jusqu’à 5 chiens par « boîtes » - c’est comme s’ils étaient en prison…


Malheureusement, il ne s’agissait que de la cour. La personne qui occupait les lieux nous a dit qu’elle avait également des animaux dans sa maison et dans sa cave…

Nous apprenons que certains chiens sont enfermés depuis plusieurs années. Qu’elle voulait seulement sauver ces animaux des rues, mais qu’elle s’est laissée débordée par les événements et qu’aujourd’hui, elle ne peut plus faire face… »

L’association Respectons a décidé de tout faire pour les sauver.

Au début, la dame a accepté que l'association intervienne. Sur les 86 chiens, 15 ont pu quitter ce terrible lieu, les autres quant à eux, ont reçu de la nourriture pour plusieurs jours.


« Mais nous avons rapidement compris que tout serait loin d’être aussi simple…

Nous avons contacté les services vétérinaire et avons déposé une plainte pour maltraitance, mais à l’heure où nous vous parlons, la situation n’a toujours pas avancée…

Maintenant, la personne refuse de laisser ses chiens, elle ne veut plus entendre parler de nous… Nous sommes dans l’attente de la condamnation par un juge afin de pouvoir intervenir auprès des 71 chiens restants. Nous continuons de nourrir les chiens, mais nous ne pouvons rien faire pour les sortir de ce terrible lieu pour le moment.

Pour autant nous ne voulions pas baisser les bras, nous avons lancé une grande campagne pour trouver des familles pouvant accueillir les 71 chiens restants.

C’est à ce moment-là que nous avons reçu l’appel d’un couple vivant en forêt qui pouvait prendre en charge presque tous les chiens.

Immédiatement, nous avons envoyé des bénévoles sur place pour s’assurer que les chiens seraient bien traités.

Hélas, nous avons une nouvelle fois été choqués, abasourdis, tétanisés… je n’ai pas de mot pour décrire ce que nous avons une nouvelle fois vu… »


Incroyable : un second lieu tout aussi terrible que le premier…

« Nous sommes arrivés sur un lieu en pleine forêt, à l’abri de tout regard, et nous y avons également trouvé des « boîtes » réparties sur tout le terrain…

La situation était la même, on entendait les chiens hurler de peur, aboyant au moindre bruit de pas…

Les « boîtes » étaient encore plus délabrées que celles du premier lieu, les chiens vivaient dans le noir complet – ils avaient uniquement un trou de quelques centimètres pour y passer leurs museaux…
Certaines boîtes étaient tellement petites que les chiens ne pouvaient même pas se déplacer… ils étaient obligés de rester debout ou de s'allonger…
Pour ceux qui vivaient dans le noir complet, nous avons dû ouvrir tout doucement les parois pour ne pas aveugler les chiens. Les pauvres étaient complètement tétanisés par la peur !

Les « boîtes » étaient recouvertes d’excréments, on pouvait à peine distinguer le sol. L’odeur y était insupportable.
Nous ne savions plus quoi faire… nous avions déjà 71 chiens qui attendaient qu’une chose, sortir de l’enfer où ils étaient, et nous venions de découvrir 64 chiens dans un état que nous ne pouvons même pas décrire. »

Malheureusement, le refuge de l’association Respectons n'a plus de place. Il accueille déjà 374 chiens et les personnes qui y travaillent n’auraient pas pu pendre autant de chiens en plus.
« Malgré le nombre de chiens important au refuge, nous avons décidé de tout faire pour sauver ces pauvres bêtes et les emmener le plus rapidement possible au refuge pour les nourrir, les soigner, et leurs redonner confiance en l’humain. »


Un espoir existe, mais nous avons besoin de vous les clicoeurs

L’association Respectons, qui s’est engagée à sauver les chiens des deux sites a besoin de votre aide en urgence.

Pour le moment, 79 chiens au total peuvent être pris en charge de façon certaine : les 15 du premier lieu que l'association a pu récupérer, et les 64 de la forêt. Pour les 71 restants, il faudra attendra la décision du tribunal. Patrick est confiant.


Des soins à faire en urgence

Ils sont tous mal en point. Certains sont bien plus malades et faibles que d'autres.

On ne compte plus les cas de teigne, de gale, de démodécie, ils sont maigres, faibles, et recouverts de puces et de tiques…

Le refuge n’a pas les moyens de payer les médicaments et les frais vétérinaires nécessaires à leur guérison.


Des besoins en matériel

Le refuge ne pourra pas accueillir autant de chiens sans faire des aménagements. L’association a besoin de rajouter des espaces clôturés pour accueillir les chiens, et de niches pour qu’ils puissent vivre enfin dans un endroit sain.

Ces aménagements sont nécessaires pour garantir la sécurité des chiens. L’arrivée de nouveaux chiens peut déclencher des bagarres et même la mort de certains chiens si personne ne peut intervenir rapidement.


Des stérilisations à faire en urgence

Malheureusement, aucun des chiens n’est stérilisé…

Il faut à tout prix les stériliser afin de leurs éviter de graves problèmes de santé. Des chiennes non stérilisées peuvent développer des tumeurs mammaires, et des kystes. Pour les mâles cela permet de les rendre plus calme et donc d’éviter des bagarres qui peuvent être mortelles.
Non, nous ne les laisserons pas mourir !

Non, nous ne les abandonnerons pas !

Non, nous ne les laisserons pas développer des maladies mortelles !
5 975 euros sont nécessaires pour cela.
Vos dons et appels du cœur permettront de financer :
- Une aide pour les soins des chiens malades : 2 000 euros
- Une aide pour la construction de box supplémentaires : 2 000 euros
- Les stérilisations de 79 chiens: 1 975 euros
Les pauvres ont déjà tellement souffert,
nous devons les sauver !



ClicAnimaux.com est la première place de générosité animalière de France grâce à vos clics, vos appels du cœur, vos dons et vos achats en ligne. Partout en France, les associations de défense des animaux ont recours à ClicAnimaux.com pour donner une audience nationale à leur action locale. En choisissant de les aider, vous leur permettrez de réussir dans leur combat pour la sauvegarde et la protection des animaux. Pour tout renseignement, notre service donateurs est à votre disposition au 01 39 35 45 45 ou à l'adresse newsletter arobase clicanimaux.com
Revenir en haut Aller en bas
 
Coup de gueule - 150 Chiens enfermés dans des boîtes
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Mon coup de gueule, chiens empoisonnés !!
» CHIEN : SOS... COUP de POUCE 20 chiens dans le Dépt 64
» SOS... COUP de POUCE 20 chiens dans le Dépt 64
» Coup de gueule: les chiens dans les magasins/grandes surfaces
» COUP DE GUEULE CONTRE LES LÂCHES !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
SOS Refuges :: Rubrique pour les particuliers et les pétitions :: Actualité sur les animaux-
Sauter vers: