Bienvenue sur SOS Refuges, le forum d'aide à l'adoption des chiens et chats en refuge
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Une histoire à partager encore et encore....

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
teasam
Modérateur
Modérateur
avatar

Féminin
Nombre de messages : 9526
Age : 57
Localisation : RENNES
Nombre d'animaux : 2 et mes 4 filleuls chats
Emploi/Loisirs : libraire et PA
Date d'inscription : 09/03/2013

MessageSujet: Une histoire à partager encore et encore....   Dim 7 Fév 2016 - 10:18



Je m'appelle Luciole. C'est moi là, sur la photo. Je suis mignonne, hein ? Mais mon histoire, elle, l'est un peu moins.
Je suis née en juillet 2015, dehors. Ma mère a été abandonnée je crois, je connais pas exactement son histoire, ce que je sais c'est qu'on était plein, adultes, bébés, à vivre dehors dans un tout petit village de campagne, à se débrouiller comme on pouvait. Ma mère s'est occupée de nous au début, et puis un jour elle nous a laissés. Peut-être qu'elle trouvait qu'on était devenus trop grands (elle a des bébés tout le temps, c'est fatiguant pour elle), on avait pourtant à peine un mois. Peut-être aussi qu'elle a été renversée par une voiture : la route est tellement proche...
Petit à petit, mes frères et soeurs aussi ont disparus. Il faut dire que vivre dehors tout seul, c'est difficile. Les puces grouillent sur nos petits corps décharnés. On a faim, on a soif, on a froid, on a peur... Le monde de dehors est plein de dangers pour un chaton de quelques semaines.
Ce mercredi 19 août 2015, je suis donc toute seule, couchée dans une ruelle, je manque de forces. Si jeune, est déjà si fatiguée... Et soudain, ma bonne étoile envoie sur ma route un couple de randonneurs ! Je les regarde avec mes grands yeux bleus, peut-être que ça va les amadouer... Oui, ça fonctionne ! Je me laisse attraper sans trop faire d'histoires, c'est l'occasion rêvée ! Ils questionnent une jeune fille qu'ils trouvent dans le petit village : "ce chaton est-il a quelqu'un, il n'a pas l'air bien...". On leur répond que non, qu'il y a des chats qui ont été abandonnés ici et que depuis ils se reproduisent sans arrêt, et que si ils veulent me prendre ce sera le plus beau jour de ma vie.

Me voilà donc partie avec eux : après quelques kilomètres passés dans leurs bras, sans bouger, on m'emmène chez une vétérinaire. Elle dit que je dois avoir 6 semaines, que je suis très dénutrie et déshydratée. Je suis tellement faible qu'on ne peut même pas me traiter tout de suite contre les puces, ça me tuerait. Elle ajoute que c'était mon jour de chance, car vu mon état, je n'aurais pas survécu encore longtemps.
Arrivés à la maison (que ça fait chaud au coeur de se dire qu'on a une maison !), on me nourrit avec de la pâtée très protéinée pour aider les animaux affaiblis à se requinquer. Je me régale ! On m'installe un petit coin douillet, je vais pouvoir me reposer maintenant. Je ne suis toujours pas très vive, je ne réagis pas trop aux gestes ni aux bruits, j'ai du mal à coordonner mes pattes pour marcher... Mais c'est surement la fatigue, ça va aller mieux maintenant, d'ailleurs écoutez : je ronronne !
Je passe la nuit roulée dans ma couverture en polaire. Au matin, on vient me réveiller. Ils ont l'air inquiets. Ils trouvent que mon état a empiré. Mon corps est froid, les puces ont l'air encore plus nombreuses qu'hier. On essaie de me lever, je n'arrive pas à tenir sur mes pattes, ni à manger. Oh, je suis tellement fatiguée...
On me met sur une bouillotte et on me ramène chez la vétérinaire. Je laisse ma famille vous raconter la suite, je n'en ai pas la force..

Jeudi 20 août 2015, 11h. L'assistante vétérinaire vient de m'appeler. Elle me dit qu'elle est désolée, que Luciole avait le typhus et que son système neurologique était atteint. La vétérinaire a dû l'endormir pour abréger ses souffrances.
La jeune fille du village avait raison : ça aura été le plus beau jour de sa vie. Le seul beau jour de sa vie.

Ma Luciole, ma Lulu, combien de chatons comme toi sont victimes chaque année de l'indifférence des humains ?
Parce que les gens s'émeuvent et s'indignent du sort d'un lion au Zimbabwe, des dauphins aux iles Féroé, de chiens en Chine... Mais qu'ils ne se rendent même pas compte qu'en laissant leurs chats se reproduire, ils causent aussi tellement de souffrance...
Combien de chats écrasés sur la route, parce que l'instinct de reproduction aura pris le dessus sur l'instinct de survie ?
Combien de chattes mortes en couche, en essayant de faire leurs bébés ?
Combien de chats contaminés par le SIDA du chat ?

Combien de chatons qui n'étaient pas prévus, et qui finiront soit étouffés dans un sac poubelle, soit derrière les grilles d'une SPA déjà saturée, soit rongés par la faim et les maladies... Les rares chanceux atteindront péniblement l'âge adulte, et se reproduiront à leur tour de manière incontrôlée...
Faites stériliser vos chats bon sang, FAITES STERILISER VOS CHATS !
Vous n'avez pas le temps : prenez-le ! Vous n'avez pas les moyens : contactez une asso qui peut prendre en charge une partie de l'opération ! Que vous ayez un mâle ou une femelle, vous en êtes responsables...
Merci d'avance à ceux qui partageront ce message, pour Luciole, qui n'aura eu un nom que quelques heures, et pour tous les autres...

https://www.facebook.com/CHAT.MONAMI/


_________________
Revenir en haut Aller en bas
 
Une histoire à partager encore et encore....
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Histoire d'animaux à Wasquehal
» L’histoire des Tortues
» Histoire touchante
» Histoire d'un vieux gros chat noir
» histoire de corset

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
SOS Refuges :: Rubrique pour les particuliers et les pétitions :: Actualité sur les animaux-
Sauter vers: